ENTREPRENEURIAT - 5 idées reçues sur l'entrepreneuriat

22/11/2022
Autre

Comme tout univers qui fascine et effraie en même temps, l'entrepreneuriat est victime de nombreuses idées reçues. Ces pensées peuvent avoir deux effets tout aussi néfastes l'un que l'autre pour quelqu'un qui se lance dans l'entrepreneuriat !

Elles peuvent tout autant faire peur à certain·e·s que pousser d'autres à se brûler les ailes. Pour vous aider à les reconnaître, voici 5 idées reçues qu'on a recensé et essayer de démonter.

  • IDÉE REÇUE #1 : "Il suffit d'une idée géniale pour monter son entreprise"

C’est sûrement l’une des idées reçues les plus répandues sur l’entrepreneuriat.

En effet, si avoir un idée innovante peut être un plus, le plus important c’est surtout que votre idée s’inscrive dans un marché et réponde à un besoin.
Avant de réfléchir à une idée originale, focalisez-vous plutôt sur ces deux points.

De plus, une idée géniale n’aboutira nulle part sans travail. Il vous faudra trouver des investissements, créer un produit, réfléchir à votre stratégie... Du travail en perspective.

 

  • IDÉE REÇUE #2 : "Les entrepreneur·se·s sont très riches"

C’est également une idée que l’on entend très souvent.

Pourtant devenir votre propre patron ne signifie pas que vous allez doubler votre salaire. Ne vous attendez pas à gagner beaucoup d’argent les premières années. Il vous faudra créer un produit, trouver des clients, dégager un CA, vous faire un nom...

Si au bout de quelques années votre entreprise peut vous permettre de vivre confortablement, les Zuckerbergs ou les Bezos sont très rares dans le monde entrepreneurial.

 

  • IDÉE REÇUES #3 : "Les entrepreneur·se·s n'ont plus de vie personnelle"

Créer votre entreprise représente un travail important, surtout au lancement où tout est à créer. Cependant, cette masse de travail ne doit pas forcément empiéter sur votre vie privée.

Il existe de nombreuses solutions qui vous permettront d’arriver à séparer vie pro et vie perso. Parmi ces solutions, il est possible d’organiser et d’optimiser au mieux votre emploi du temps, de savoir déléguer à votre équipe ou votre associé ou encore externaliser une partie de votre activité (RH, administratif, comptabilité...).

 

  • IDÉE REÇUE #4 : "L'entrepreneuriat, ça n'est pas pour tout le monde"

Cette idée reçue s’est construite autour de grands personnages de la Tech comme Jeff Bezos, Elon Musk ou Mark Zuckerberg. 

Elle voudrait que l’entrepreneuriat soit réservé à une poignée de gens qui aurait un «talent inné».

C’est totalement faux ! L’entrepreneuriat (comme toute chose) s’apprend. Il existe dans chaque université des dispositifs qui peuvent vous aider à apprendre tout ce qu’il faut savoir sur l’entrepreneuriat. 

Et surtout, gardez en tête que 9,4% des entrepreneur·e·s n’ont pas fait d’études.

 

  • IDÉE REÇUE #5 : "L'entrepreneuriat est un milieu réservé aux hommes"

Cette idée pouvait encore être vraie il y a quelques années, mais elle est en train de disparaître au fil des ans.

Si les créateurs d’entreprises sont encore majoritairement des hommes, les femmes représentent aujourd’hui 40% des entrepreneur·se·s en France. Ça n’est pas une parité parfaite mais cela prouve que la situation évolue dans le bon sens.

Elles sont par ailleurs majoritaires dans les domaines de la santé, de l’action sociale ou des services aux particuliers.