Hackathon innovation publique

21/06/2019
Concours

Dans le cadre de l’Innovation Policy Internship Program de l’Ambassade de France aux États-Unis, Le Catalyseur a accueilli les 13 et 14 juin derniers 15 étudiants français et américains pour participer à un hackathon sur l’innovation publique.

Pour la deuxième année consécutive, le Service Culturel de l’Ambassade de France aux États-Unis offre à des étudiants américains d’universités prestigieuses (Harvard, MIT, Tufts University, Texas A&M et University of Florida) l’opportunité de prendre part à un programme de stages de 8 semaines en France, à Toulouse et Strasbourg. Le programme de stages en politique d’innovation - « Innovation Policy Internship Program » - a pour objectif d’inspirer une nouvelle génération engagée à promouvoir l'innovation et le changement dans le secteur public.

L'édition 2019 du programme permet à des étudiants français et américains de travailler conjointement lors d’un stage de haut niveau en anglais dans une institution française sur un sujet de politique publique, et d’avoir ainsi un réel impact sur les politiques locales françaises en initiant et en concevant des solutions innovantes.

Avant de débuter leurs stages les étudiants ont participé à un hackathon dans le but de préparer leur intégration dans leurs institutions respectives telles que la Région Occitanie, le Conseil Départemental de Haute-Garonne, le CHU de Toulouse, la Préfecture de l’État en Région Occitanie et La Dépêche. C’est pourquoi pendant deux jours les étudiants ont travaillé en équipe afin de répondre aux six problématiques d’innovation publique posées par les institutions françaises :

  • comment le gouvernement régional peut-il encourager la rénovation des sites touristiques ?
  • comment utiliser les big data de manière éthique en Occitanie ?
  • comment aider les consommateurs à faire des choix nutritionnels tenant compte de l'impact environnemental, de la qualité des aliments, des produits d'origine locale et des contraintes budgétaires ?
  • comment les nouvelles technologies informatiques peuvent-elles favoriser l’égalité homme / femme ?
  • comment améliorer l'accès des patients aux services de santé via une plateforme de soins unique ?
  • comment le site web d'un journal régional peut-il aider à identifier les fake news ?.

Étape clé du programme de stages, cet événement a été organisé et animé par Science Animation, association toulousaine de médiation scientifique, et Le Catalyseur ; les participants ont souligné cette collaboration fructueuse qui n’en est pas à son premier coup d’essai.