Journée Innov'EPA - innover avec les lycéens

25/04/2018
Retour sur événement

Le 13 avril dernier a eu lieu un atelier basé sur la mise en place d’un projet d’innovation avec des lycéens sur le thème des Transports du futur à l’université Paul Sabatier. Cet atelier nommé Journée Innov'EPA, s’est déroulé toute une journée à l’initiative de l’association EPA Occitanie et l’entreprise ARCONIC, sans oublier le support du Catalyseur.

Des lycéens de 1ère STI2D (métiers de l’industrie et du développement durable) du lycée St Exupéry de Blagnac ont ainsi eu l’opportunité de découvrir l’élaboration d’un projet : de la première idée à sa présentation devant un jury composé de collaborateurs de l’entreprise ARCONIC, des enseignants et de partenaires, dont le Rectorat de l’académie de Toulouse.

Les élèves étaient encadrés par des coaches de l'entreprise qui les ont guidés tout au long de la journée pour les amener à un projet concret et envisageable dans le futur, en suivant une méthode développée par EPA.

Le début de journée a démarré par une activité « brise-glace ». Les lycéens devaient ainsi ériger la plus haute tour possible à l’aide de feuilles de papier. Cette activité a permis aux élèves de mieux se connaitre et de commencer à travailler en équipe. Pour les coachs, cela permit de découvrir un peu plus les personnalités de chacun.

Par la suite, pour répondre au thème donné, la question suivante leur a été posée : « Quels sont les freins au développement des transports du futur ? ». Cette question, était très large et les élèves ont donc consigné leurs réponses en faisant appel au brainstorming. C’était une nouveauté pour eux, mais grâce à cette méthode, des solutions aux différents problèmes actuels ont fait surface.

La création du projet a donc débuté par la récolte de plusieurs idées, notamment pour contrer l’émission de gaz à effet de serre, la vitesse des transports, le recyclage des matériaux, ou encore l’utilisation d’énergies fossiles. Chaque équipe a trouvé un modèle qui semblait réalisable dans les années à venir, en se donnant un nom d’entreprise et un nom de projet. Pour que les lycéens comprennent les objectifs et les contraintes d’un projet, tout y était : la notion de temps, d’argent et de qualité du produit. Afin de les aider, un Business Model Canvas a été distribué pour qu’ils puissent comprendre les aspects d’un projet au sens large : les usagers auxquels l’offre répondait, le relationnel avec le client, la notion économique (coûts et charges).

Pour finir, lorsque le projet fut monté, il leur a fallu créer une affiche sur support A3 pour présenter leur transport du futur au jury. Pour se démarquer des autres équipes, il fallait donc s’appuyer sur une bonne stratégie de vente, de communication, et faire preuve d’originalité. Les élèves avaient 3 min de présentation et 5 min de questions pour convaincre le jury du caractère innovant de leur projet.

Au terme de cette journée bien remplie, le jury a finalement donné son coup de cœur à l’équipe du « Drone Bulle », un concept de véhicule drone autonome et électrique pour décongestionner les métropoles. L’équipe-projet défendra une nouvelle fois le 15 juin prochain contre d’autres équipes basées en Allemagne, Hongrie et Angleterre ayant elles aussi travaillées sur ce thème.

Le bilan de cette journée est vraiment très positif puisque les élèves se sont tous investis au maximum pour remporter le coup de cœur et ils ont également appris beaucoup sur la mise en place d’un projet. Peut-être que l’un de ces lycéens, grâce à cet atelier, aura l’envie d’inventer le transport de demain…

Marie L. et Jordan F. (étudiants L3 Chimie CMI)