Le projet

 

 

Le Catalyseur, tiers-lieu du campus de Rangueil, a pour ambition d’être le chaînon manquant entre les étudiants, les formations académiques et les activités entrepreneuriales. Véritable lieu de vie dédié à l’entrepreneuriat et l’innovation, il ambitionne de jouer un rôle de pré-incubateur ouvert et d'accompagner les étudiants dans leurs projets de création d'entreprise grâce à l’engagement conjoint des établissements d'enseignement supérieurs de Toulouse et des entreprises partenaires.

 

 

Le projet porté par l’université Toulouse III Paul Sabatier regroupe l’INSA Toulouse, l’association Science Animation, l’université Fédérale de Toulouse ainsi que le CROUS Toulouse Midi-Pyrénées. Le projet fut présenté fin février 2015 dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, il a été lauréat parmi 62 projets déposés. Cet appel à projet public/privé, géré par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat, avait pour objectif de recueillir des propositions d’initiatives originales en matière de développement de la culture de l’entrepreneuriat et de l’innovation auprès des jeunes.

 

A cet effet, Le Catalyseur s’est constitué autour de quatre grands axes stratégiques : 

  • La promotion de la culture de l’entrepreneuriat : en permettant aux élèves désireux de créer leur entreprise d’avoir accès aux ressources nécessaires et de compléter leur formation ou bien en organisant des rencontres entre étudiants et entrepreneurs.

  • L’innovation ouverte : Le Catalyseur est fondamentalement un lieu de rencontre entre différentes communautés : étudiants, personnels académiques, entreprises, institutions publiques… Ces interactions doivent permettre de créer un terrain propice à la créativité et l’innovation.

  • La formation : Le Catalyseur ambitionne d’être un lieu d’émergence et de mise en pratique de nouvelles formes de pédagogie (projets tuteurés, MOOCs, logiciel libre…) tant à destination des étudiants que des personnels académiques.

  • Promotion de la culture scientifique, technique et industrielle : à travers des actions de sensibilisation des étudiants, lycéens ou encore des personnels ainsi que la conception et la fabrication de dispositifs innovants de médiation scientifique, Le Catalyseur s’est fixé comme objectif de faciliter l’accès à la culture scientifique au plus grand nombre.

 

Le Catalyseur se propose ainsi d’être un tiers-lieu, c’est-à-dire une alternative aux lieux uniquement dédiés à l’étude (salles de cours, bibliothèques…) ou à la détente (cafeteria, salles culturelles…). Il permet ainsi les rencontres informelles et favorise la créativité à travers l’ouverture, l’échange, l’entraide et la convivialité.

Actuellement en phase de préfiguration, Le Catalyseur s’installera à la rentrée 2018 dans de nouveaux locaux situés sur le campus de Rangueil.

 

PEPITE et le Pôle Écrin

Entrepreneuriat-Etudiant : Le Statut National d'Etudiant Entrepreneur permet aux étudiant(e)s et aux jeunes diplômé(e)s d'élaborer un projet entrepreneurial dans un PEPITE. Le diplôme d'établissement "étudiant-entrepreneur" (D2E) accompagne le statut étudiant·e entrepreneur·e : il permet de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

Plus d'informations ici

Le PEPITE de l’université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées fournit toute information nécessaire au porteur de projet qui présente un dossier de candidature (Pôle ECRIN).

Plus d'informations ici

 

Le Catalyseur constitue une approche originale : il accueille dans ses locaux les étudiants possédant le Statut National Étudiant-Entrepreneur (SN2E) qui souhaitent développer un projet innovant et/ou entrepreneurial et ainsi obtenir le Diplôme Étudiant-Entrepreneur (D2E).

À ce titre, le Pôle Étudiant Pour l’Innovation le Transfert et  l’Entrepreneuriat (PEPITE) de l’université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées soutient le projet Catalyseur :

  • en s’associant à la démarche des acteurs dans le domaine de l’entrepreneuriat étudiant et de l’innovation
  • en inscrivant Le Catalyseur dans le réseau des espaces de coworking qui fédèrent la région
  • en facilitant les liens entre tous les acteurs et en valorisant ses actions
  • en s’impliquant dans le développement du projet

fa-download